Entraînement mental

COMMENT FAIRE POUR AMÉLIORER SA PERFORMANCE GLOBALE OU CELLE D’UN SPORTIF OU D’UNE ÉQUIPE QUE L’ON ENTRAÎNE … ?

Fort de son expérience dans le Sport de Haut-Niveau, Michel Dehan vous initiera aux notions de base de l’Entraînement Mental, et vous proposera d’aller plus loin en participant à des «Formations-Séminaires ou séances de Coaching»

L’entraînement mental repose sur l’idée,

qu’au même titre que la force musculaire  peut être améliorée par l’entraînement physique,

la force mentale peut être développée par l’exercice psychique.

1.Découvrir un outil de profilage* qui  permettra de mieux développer les potentialités des athlètes

A la fin de la formation de base, vous serez capable de :

  1. Adapter vos comportements et votre coaching en fonction des attentes de votre athlète

  2. Utiliser un outil d’observation basé sur la motricité et les types de personnalité afin de développer vos capacités de diagnostic

  3. Reconnaître vos préférences naturelles pour agir plus efficacement grâce à votre profil d’action dans votre contexte

2.Intégrer la dimension mentale dans le processus d’accès à la performance

Développer l’autonomie de l’athlète

Favoriser l’adaptation d’un athlète à son projet

Globalement, pour les membres d’un staff technique,

Il s’agit, d’acquérir les fondamentaux, de comprendre les compétences et les missions d’un préparateur mental afin de déléguer efficacement cet aspect de la performance.

L’entraîneur pourra ainsi suivre et contrôler l’entraînement mental effectué par ses athlètes et assurer une coordination efficace entre les différentes composantes de la préparation.

Vous apprendrez d’une part à . . .

  1. Maîtriser les concepts et outils de la communication intra et inter personnelle 

  2. Dérouler les différents concepts, techniques et stratégies de la préparation mentale

  3. Adopter la préparation mentale comme une préparation spécifique, véritable socle deressources initiant la performance

  4. Mettre en œuvre une séance type d’entraînement mental.

  5. Adapter vos approches managériales et vos postures pédagogiques en fonction des diversités individuelles et collectives.

  6. Utiliser les ressources incontestables du Coaching (RH)

Pour les membres de la cellule recrutement

  1. Maîtriser le processus global d’un recrutement

  2. Savoir négocier efficacement

… et d’autre part à

Mesurer et comprendre votre propre performance mentale

Les plus values :

pour l’entraîneur

Pour savoir gérer les potentiels de performance de son athlète

L’entraîneur doit maîtriser sa propre performance mentale.

D’autre part, il pourra reconsidérer sa façon d’exercer le pouvoir et donc apprendre à lâcher prise sur son expertise technique, à réduire la distance hiérarchique, à gérer sa propre identité managériale

Pour l’organisation et l’apport pour le centre de formation

Ils peuvent être considérables :

Autonomie et engagement renforcé

Efficacité accrue

Ouverture au changement

Plus grande flexibilité dans la pensée et dans l’action

3.Apprendre à contrôler son niveau de stress pour atteindre son niveau optimal de fluidité, synonyme de confort et de plaisir dans l’accomplissement sportif

4.Recentrer sur le collectif, développer l’intelligence collective d’un groupe afin de lui assurer le niveau de coopération souhaité

5.Mieux manager la nouvelle génération

D’après les études récentes, il semble que cette génération, bien loin d’être ingérable, imprévisible et déconcertante, soit au contraire demandeuse d’encadrement.

Mais d’un encadrement aux critères bien spécifiques

3 modes d’intervention sont privilégiés

1.Cycles de formation ouverts à des individuels ou à des groupes constitués

2.Coaching individuel (face à face ou à distance) ou d’équipe

3.Séminaires stratégiques

La performance sportive est en grande partie une performance mentale.

De cette force mentale découle confiance, fluidité . . . performance

Publié dans : Coaching mental et préparation systémique ®